AfriqueOù voyager

Désert marocain! 5 lieux incontournables – Vision Voyage

Plus qu’une découverte, un voyage dans le désert est une véritable rencontre avec un monde à des années-lumière de notre quotidien. Pour réussir cette expérience de vie unique, il est primordial de choisir le lieu qui correspond à vos aspirations. Vision Voyage vous dévoile 5 lieux incontournables pour vivre le désert marocain. Terre de contrastes et de contradictions, le désert ne se découvre pas mais se trouve. Ce milieu naturel extrême offre une infinie variété de terrains, de paysages et d’ambiances. Nue et vide en apparence, elle sert d’écrin à une vie aussi fragile qu’éphémère, qui se révèle à ceux qui réapprennent à regarder. Une véritable expérience pour visiter ce beau pays qu’est le Maroc.

Au milieu d’horizons infinis, le voyageur qui part à sa rencontre finit par redécouvrir les sources de son humanité et la beauté bouleversante du spectacle quotidien qu’offre notre planète. Une rencontre qui peut devenir une expérience mystique. “Vois le désert à l’aube et meurs, si tu peux!” résume l’archéologue britannique Gertrude Bell.

Avant de détailler nos endroits préférés, voici nos recommandations d’expériences dans le désert marocain.

Avec leurs spécificités et leurs caractéristiques, les 5 lieux que nous vous proposons ont toutes les caractéristiques d’une belle rencontre avec les déserts marocains.

1. Chegaga Dunes, le désert à l’état sauvage

Plus grand massif dunaire du Maroc, l’Erg Chegaga s’étend sur 40 km et 15 de large dans le désert du Sahara, non loin de la Hamada du Draâ. Les dunes de Chegaga offrent une belle immersion dans le désert du Sahara. Elles ont conservé leur état sauvage et la hauteur des plus hautes dunes est tout simplement impressionnante.

Difficile d’accès, l’Erg Chegaga est une destination souvent proposée par des excursions en 4×4 au départ de Zagora ou de M’hamid el Ghizlane. Cependant, il est préférable de l’atteindre à dos de chameau lors d’une randonnée chamelière de 3-4 jours.

2. Dunes de Merzouga, un désert de rêves

Avec ses dunes de sable doré, l’Erg Chebbi offre un spectacle remarquablement proche de l’idée que l’on se fait du désert. Situées au pied d’un désert plat, ces vastes étendues de sable s’élèvent de façon spectaculaire à plus de 160 mètres dans un paysage marqué à l’ouest par les derniers contreforts de l’Anti-Atlas.

Dunes de Merzouga – Désert du Maroc

Ce cadre exceptionnel a tous les ingrédients pour partir à la rencontre d’un petit désert de rêve. Facilement accessible depuis la ville de Merzouga, il a servi de décor à de nombreux films, dont le mythique « Lawrence d’Arabie ». Pour pimenter encore plus votre rencontre, arrivez à dos de dromadaire peu avant la tombée de la nuit et passez la nuit au pied des dunes en bivouac. Tôt le matin, réveil avant les premiers rayons du soleil pour gravir une haute dune pour assister au spectacle éblouissant du lever de soleil sur le désert du Sahara. Inoubliable!

Voici quelques activités recommandées dans la région de Merzouga.

3. Désert d’Agafay, l’initiation au désert

Un proverbe arabe dit : « Dieu a créé le désert, puis, dans une rage, il y a jeté des pierres. Nul doute qu’il était particulièrement mécontent de cette étendue désertique. Située sur un plateau du Haut Atlas qui domine la vaste plaine qui mène à Marrakech, la région d’Agafay est un vaste désert de pierres de moyenne montagne.

Parsemée de canyons et d’oasis, de dunes de sable et de vastes étendues lunaires, elle vous transporte dans un paysage aride bien éloigné des clichés occidentaux. Parcourant ses vastes étendues à pied, à cheval ou au volant d’un véhicule tout-terrain, l’explorateur trouve rapidement son esprit vagabond dans les nuances subtiles de cet environnement hostile. L’immersion est totale, l’initiation complète…

Le désert d’Agafay se découvre lors d’une excursion d’une journée. De nombreux campements y ont également été installés pour offrir un baptême du désert à Marrakech.

4. Tarfaya, le désert de Saint-Exupéry

Ancien comptoir colonial construit en plein désert au bord de l’océan Atlantique, la petite ville de Tarfaya est plus connue des fans d’Antoine de Saint-Exupéry sous son ancien nom : Cap Juby.

Théâtre de la découverte de l’auteur avec le désert marocain, les environs de Tarfaya ont semé les germes d’une passion qui a donné vie quelques années plus tard à son chef d’oeuvre “Le Petit Prince”.

Si cette paisible petite ville ne présente pas d’intérêt particulier, ce n’est pas dans ses environs. Plongez dans le désert environnant pour découvrir le spectacle impressionnant des Sebkhas et des lacs asséchés. Vous repartirez émerveillé, et peut-être même inspiré!

5. Dakhla, le désert à la dune blanche

Ville stratégique du Sahara Occidental, connue comme l’une des principales destinations du kitesurf, la ville de Dakhla était aussi une escale pour la poste aérienne. Dans cette région particulièrement ventée, le désert du Sahara avant de plonger dans l’océan Atlantique subit un dernier choc sous la forme d’un haut monticule de sable blanc : la dune blanche. De son sommet on assiste au spectacle de la rencontre entre ces deux milieux antagonistes dans un espace vierge et sauvage.

Les campings en tentes traditionnelles permettent de passer la nuit sous les étoiles du désert du Sahara bercé par les hurlements de la faune désertique abondante de cette région. Un dépaysement total à des années-lumière du tourisme de masse.

What's your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:Afrique

Next Article:

0 %